• Le joyau (tome 1)

    Titre du livre : Le joyau (tome 1)

    Auteur : Amy Ewing

    Nombre de pages : 468 pages

    Éditions : Robert Laffont

    Date de sortie : 18 septembre 2014

    Genre littéraire : Jeunesse

    4ème de couverture : Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d'être formée dans l'optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l'opulence et le luxe, c'est la descendance...
    Achetée par la Duchesse du Lac lors de l'Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l'appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l'étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.
    Violet doit accepter ce sinistre quotidien... et tâcher de rester en vie. Mais c'est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu'ils redoutaient...

     


    Mon avis :

    Nous plongeons dès le début dans le monde de Violet, elle qui jusqu'à ses douze ans, n'avait connu que pauvreté et faim. Désormais, elle a 17 ans, et se prépare à être vendue aux enchères à une famille de la royauté ou encore de riches commerciaux. C'est son destin et elle doit l'accepter. Mais après 5 ans passée dans ce centre pour se former à ça, elle a le droit enfin d'aller voir sa famille et de leur dire un dernier adieu. Sa mère qui a vieillit, ses frères et soeur qui ont grandis, et qui vivent dans la pauvreté alors qu'elle, vit dans l'opulence... Cette gêne, mêlée à la tristesse de ces retrouvailles pour un adieu m'ont tout simplement brisé le coeur...

    Ce que nous avons du mal à comprendre dans cette société, c'est que le monde ne court pas à sa perte, les femmes peuvent toujours enfanter. Le désir d'acheter une mère porteuse n'est donc pas lié à un besoin pour sauver l'humanité, mais uniquement pour que les familles puissent soit éviter que leurs femmes enfantent elles-mêmes, soit qu'elles puissent se pavaner avec leur mère-porteuse, qui est alors un signe de richesse. Ce qui m'a aussi "choquée" dans ce "monde", c'est que les mère-porteuse perdent leur nom qui est remplacé par un numéro lors de la vente et que plus leur numéro est élevé (comme pour Violet, qui sera le numéro 197), et plus cela signifie que la femme est "un produit rare et délicat"... faisant de ces femmes, un simple objet...

    Au fil de l'histoire, Violet fera plusieurs rencontres on ne peut plus déroutantes pour elle. Tout d'abord, le beau et séduisant "Ash", compagnon de la nièce de la duchesse. Mais aussi un certain "Lucien" qui sera en mesure de l'aider, mais aussi de la soutenir, de la rassurer.

    J'ai pour ma part beaucoup apprécier ces deux personnages qui nous rassurent sur le fait que Violet n'est pas si seule, n'est pas si abandonnée à son sort que ça. Par contre, que ce soit la duchesse ou son médecin, même si on sent bien qu'au fond ils ne sont pas "si méchants", je les trouve tous les deux fourbes et manipulateurs et j'ai eu du mal à les comprendre tant ils me semblaient avoir tous deux une double personnalité.

    Nous suivons donc l'histoire de Violet qui progresse doucement, avec son ami Lucien qui va l'aider à pouvoir supporter tout ça. Mais les décisions que Violet prendront auront un impact, non seulement sur sa vie, mais aussi sur la vie de ce qu'elle aime, et pas en bien malheureusement...

    La fin du tome, est toutefois pleine de surprise et pleine de promesse, vivement septembre 2015 pour le tome 02 sur lequel je me jetterai sûrement dès la sortie !!


     

    Extrait du livre :

    "Un sentiment de jalousie m’assaille tandis que j’assiste en spectatrice à cette scène. La vie quotidienne dont je suis exclue. Un amour palpable flotte à cette table, un amour véritable, palpitant, vivant. Ochre et Hazel sont en train de se chamailler et Mère les dispute en riant. Je les observe en silence, imaginant la place que j’aurais occupée, la manière dont j’aurais complété cette famille."


     

    Pour résumer :

    Ce livre est un "bon livre" qui nous donne envie de lire la suite, mais nous laisse avec un sentiment "d'incomplet" car on réalise qu'au final, il ne s'est pas passé énormément de choses durant ces 468 pages... Mais les personnages restent attachants et intéressants, l'histoire bien tissée, et c'est ce qui fera que je lirai le tome 2.

     

    Les + : l'histoire touchante, la façon que l'auteur a de nous présenter son "monde" et ses personnages...

     

    Les - : Un peu difficile d'avoir un réel coup de coeur car ce livre a un rythme au final assez lent.

     

    Ma note pour ce livre : ★★★☆☆

     

    Chronique faite par Melissa le 01-11-14


    Vous pouvez lire d'autres avis sur :

    Vous pouvez vous procurer ce livre sur acheter sur amazon


     

    Et vous, qu'avez-vous pensé de ce livre ?

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Novembre 2014 à 18:02

    Je trouve le sujet dur, presque une réflexion d'adulte et pas d'ado plus et pas très gai. J'hésite donc à le proposer à ma fille de 14 ans.

    Bonne soirée, Ko.

    2
    Samedi 1er Novembre 2014 à 20:30

    Il est assez lourd pour une ado je trouve oui, surtout vu ce qu'il arrive à certains perso secondaires.

    3
    Samedi 1er Novembre 2014 à 20:37

    Merci de ton conseil, à bientôt, Ko

    4
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 18:14
    Ah la j'avoue que ce livre me tente bien. J'en avais pas entendu parler mais ça à l'air intéressant.
    5
    Jo
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 16:21

    Il ne me tente pas du tout, et me rappelle assez La Sélection (mais peut-être que je me trompe!!) !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :